Baptême de la Promotion Delphine Boesel

C’est avec beaucoup de joie que les élèves-avocats de l’Ecole des avocats Aliénor ont accueilli le jeudi 17 mai Maître Delphine Boesel, leur marraine, à l’occasion du baptême de la promotion.

La journée a débuté à 12h30 par un cocktail autour duquel les élèves-avocats ont pu faire connaissance avec Maître Boesel, mais aussi avec l’ensemble des avocats présents parmi lesquels le Bâtonnier et de nombreux membres de l’Ordre des avocats. Après avoir pris les traditionnelles photos de la promotion, tous les participants se sont dirigés vers l’amphithéâtre Ellul du Pôle Juridique et Judiciaire.

Sous la conduite des représentantes des élèves, Madleen BRESSLER et Laure GERMA, l’après-midi a débuté par un discours de Madame Le Bâtonnier qui a accueilli les participants avant de céder la parole à divers avocats dont Maître Bouisson et Maître Kapelhoff.

Puis, diverses interventions préparées par les représentants des groupes d’élèves-avocats se sont succédé. En effet, ces derniers ont tenu à rendre hommage à leur marraine en préparant des discours, des interviews ainsi que des échanges portant sur les grands combats de Maître Boesel.

Gaëlle DUCOIN et Maxime CHUITTON, représentants du groupe rouge, ont tenu à présenter les combats menés par l’Observatoire international des prisons (OIP) et le Groupement Étudiant National d’Enseignement aux Personnes Incarcérées (GENEPI), deux organisations chères à Maître Boesel. Ces deux organismes sont des acteurs fondamentaux dans l’amélioration des conditions de détention et dans la reconnaissance des droits des détenus. Leurs principaux moyens d’action consistent à interpeler les pouvoirs publics sur les violences et mauvais traitements subis par les détenus et à lutter contre les idées reçues sur la prison.

Le groupe bleu, représenté par Joseph HENRIOT, Agathe LAROCHE et Perle GOBERT, a, quant à lui, présenté les grands combats de  Maître Delphine Boesel sous une forme interactive. Il s’agissait en effet de mettre en scène un débat animé entre deux militants : l’un favorable à l’amélioration des conditions de détention, à l’inverse de son contradicteur.  De nombreux thèmes ont été évoqués au cours de ce débat parmi lesquels la réalité des conditions de détention, la visée punitive de la prison, l’autorisation des téléphones portables en cellule, la surpopulation carcérale, le développement des peines alternatives et enfin la problématique des longues peines.

Lucas MICHEL-BECHET et Margaux VILLOT, représentants du groupe jaune, ont interviewé Maître Delphine Boesel. Maître Boesel n’a pas été épargnée : du souvenir de sa première entrée en prison à l’affaire l’ayant le plus marquée, en passant par son opinion au sujet des peines prononcées et ses remèdes pour faire face à la détresse des détenus, toutes les questions lui ont été posées.

La journée s’est terminée par deux moments de grande émotion qui ont fait verser quelques larmes à Maître Boesel.

Maître Boesel a d’abord eu le plaisir de découvrir la vidéo surprise de son ami Maître Christian Saint-Palais qui a tenu à la féliciter et à lui rendre hommage en tant qu’avocate s’inscrivant dans une lignée illustre, celle de Thierry Levy et Henri Leclerc.

Mais le grand moment d’émotion pour les élèves-avocats fut le discours de Maître Boesel qui a tenu à rendre hommage à son confrère et mentor Henri Leclerc et qui a terminé avec ces mots qui resteront longtemps dans les mémoires des futurs avocats que nous serons :

« N’oubliez jamais que vous êtes le dernier, s’il n’en reste qu’un vous serez celui-là. Vous serez celui qui interdit à la haine d’être présente dans une salle d’audience. Vous serez celui qui tiendra la main, vous serez et vous devrez être celui et celle qui permettront à un moment à ces hommes et ces femmes qui vous auront confié leurs histoires, leurs enfants, leur vie, leur dignité de se relever, c’est cela être un avocat. Vous serez ces remparts qui permettront de résister à la haine, aux environnements ultrasécuritaires. Mais malgré tout cela vous faîtes et vous ferez le plus beau métier du monde ».